La thérapie cognitive et comportementale pour les seniors

Nombreuses sont les personnes agées victimes de symptômes de dépression ou susceptibles d’éprouver des troubles anxieux qui sont variables selon leur intensité.
Pour limiter les troubles de l’humeur, la solution la mieux adaptée est de les traiter rapidement et de façon efficace. Cela évite d’énormes conséquences lourdes qui s’avèrent néfastes pour le bien-être de ces personnes. Mais cela augmente également chez eux les états dépressifs, la phobie et le sentiment d’isolement qui les pousse à faire l’usage d’une consommation de psychotropes.
Le meilleur traitement pour pallier ces symptômes gériatriques reste les thérapies comportementales et cognitives (TCC), comme le propose l’application Psynergy.

La thérapie cognitive et comportementale chez l’individu âgé

Appelée aussi thérapie cognitivo-comportementale, la TTC est une thérapie de courte durée qui étudie puis traite les interactions cognitives et comportementales comme son nom l’indique. Cette thérapie aborde les différents problèmes liées à la personne affectée par ces troubles. Elle s’appuie sur le principe de la capacité cognitive.
La cognition repose sur l’ensemble de mécanismes mentaux : mémoire, prise de décision, perception, raisonnement, apprentissage, langage, intelligence et résolution de difficultés. L’objectif de la TTC est de corriger les troubles dues à un esprit négatif et des connaissances erronées en reconditionnant le cerveau et en réinitialisant l’apprentissage de comportements psychologiques chez le senior.

Pourquoi proposer une TTC chez les personnes agées

Tous les êtres humains sont régis par leurs différentes émotions : mélancolie, gaieté, colère… En règle générale, nous maîtrisons ces émotions mais les individus atteints de troubles de l’humeur sont dans l’impossibilité de le faire.
Ces dernières sont la plupart du temps dominés par des sentiments négatifs qui nuisent à leur santé mentale et leur comportements cognitifs. Il leur devient alors impossible de gérer leurs activités sociales, professionnelles et sociales. Ces troubles de la personnalité et de l’humeur peuvent altérer les fonctions cognitives de n’importe quel individu mais frappent principalement les personnes d’un certain âge suite aux conséquences de la vieillesse.

Les thérapies comportementales et cognitives sont recommandées chez le senior pour traiter notamment les troubles suivants :

  • Les troubles bipolaires : ils sont caractérisés par des changements d’humeur brusques et toxiques pour la personne qui présente ces troubles
  • la dysthymie : ce trouble se rapproche de la dépression mais avec des symptômes moins intenses
  • Crise d’angoisse : c’est un des nombreux troubles de l’humeur qui affecte particulièrement l’individu atteint et qui donne lieu à des angoisses en provoquant l’apparition de symptômes désagréables d’origine psychologiques tels que des vertiges ou des étourdissements, des palpitations, des nausées, des sueurs, des tremblements, des sentiments d’oppression et des sensations d’étouffement et de gêne respiratoire
  • La dépression : c’est un trouble mental accompagné par une baisse d’humeur et des épisodes de tristesse intense
  • L’apathie : la personne atteinte de cette pathologie est victime de sentiment de démotivation et d’indifférence totale à l’égard de toutes choses
  • L’anxiété : ces troubles anxieux provoquent des états de stress constants qui se déclenchent sans aucunes raisons apparentes
  • Comportement phobique : la phobie est un trouble qui suscite de la répulsion et de l’inquiétude mais plus particulièrement de la frayeur et de la crainte